Point Information le 3 juillet 2014 - Cellule de crise de l'UMIR

Suite au mouvement de grève de la SERMAT déclenché mardi 1er juillet 2014, la cellule de crise de l’UMIR constituée de représentants de l’ensemble des métiers portuaires s’est réunie ce matin afin d’établir un point de situation générale de l’activité portuaire perturbée par ce mouvement et de commencer à anticiper les besoins pour une reprise efficace.

 

 

 

 

État des lieux général de la situation :

  • 1 000 containers vont être débarqués à Port Louis avec un rapatriement organisé dès la fin de la crise.
  •  1 350 containers pleins en souffrance à l’import sur le terminal.
  • 600 containers pleins en souffrance à l’export sur le terminal.
  • 1 000 autres containers sont attendus dans les 3 jours à Port Réunion

 

Les acteurs portuaires, membres de l’UMIR, ont échangé durant quelques heures et se sont coordonnés afin d’anticiper l’organisation de la reprise. Ils continueront à le faire chaque jour afin d’être prêts à actionner leur plan d’action dans le but de faciliter la reprise d’activité dès que le conflit sera levé.